Ma machine à coudre et moi

Voici un long moment que j’avais envie de m’offrir une machine à coudre. L’ironie, c’est que je ne sais absolument pas coudre à la main ! Faire un ourlet ou recoudre un bouton est pour moi une douloureuse épreuve. Petite, j’avais eu en cadeau une machine à coudre. Je n’ai jamais réussi à coudre plus que quelques points sur un minuscule carré de tissu.

Alors pourquoi cette envie ? Eh bien simplement parce que c’est la machine qui fait tout le travail, ou presque !

A la recherche de la machine parfaite

Etant complètement débutante, je voulais trouver une machine à la fois simple d’utilisation afin de ne pas de décourager mais aussi complète afin de pouvoir réaliser des créations très variées dans différents tissus et ne pas me lasser trop rapidement à cause d’une machine limitée dans son utilisation.

Après plusieurs heures de recherche, j’ai donc opté pour la Janome Milady 41. Vivement recommandée pour les débutants, elle est aussi peu excessive.

CSC_0176

Premiers essais

Avant tout, il a fallu apprivoiser la bête, à commencer par l’enfilage. Puis faire remonter le fil de la canette, manœuvre qui m’a pris plus d’une demi-heure la première fois ! Cette étape passée, la manipulation de la machine m’a paru vraiment simple. J’ai rapidement réussi à exécuter de belles et solides coutures.

Voici donc en exclusivité ma toute première création : une housse de coussin !

DSC_0180 (2)

Réalisé sans tuto (bah oui, je suis une folle moi !)

Mon objectif pour la suite est de créer de petites pièces afin de me faire la main facilement et rapidement.

Je vous dis donc à bientôt pour la suite de cette aventure.

Mimi La Lunatique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *